Géographie

altAujourd’hui Liré, commune ligérienne, terre d’Anjou, en marge des Mauges et riveraine de la Bretagne historique s’inscrit dans un triangle Nantes-Angers-Cholet, villes distantes de 40 à 60 km. Administrativement situés dans l’arrondissement de Cholet et dans le canton de Champtoceaux, nous sommes très proches d’Ancenis bien que cette ville soit en Loire Atlantique.

Liré est traversé par 2 axes routiers importants la RD 751 d’Est en Ouest, route touristique des bords de Loire et la RD 763 du nord au sud qui nous relie à Ancenis, grâce au pont Bretagne-Anjou sur la Loire. Nous profitons donc de la sortie de l’autoroute A11 (Paris-Nantes) et de la gare SNCF.

Ces routes qui permettent un accès facile à la commune, génèrent un trafic important et la mise en place de la déviation du bourg sur la route Ancenis Vallet en 2006, a rendu le calme à notre cité.
Aujourd’hui, notre commune compte environ 2500 habitants répartis sur un territoire de 3181 hectares.

Cette commune, de forme très allongée du nord au sud se divise par son relief en 3 zones,

  • La vallée de la Loire, située entre 6 et 11 mètres d’altitude exception faite du village de la Butte de la Pierre
  • Le coteau ou promontoire (60 à 70 mètres) est constitué de deux parties distinctes
    • A l’Ouest, le coteau est très marqué et très pentu
    • A l’Est, une première terrasse remonte doucement au dessus de la vallée (27m) elle est aujourd’hui largement urbanisée. De ce coteau, les vues vers le bourg et l’église sont nombreuses et valorisantes. La seconde partie du coteau est plus marquée et présente un paysage particulièrement attractif (rythme des lignes de vignes, moulin, château)
  • Au sud, le plateau bocager, secteur plat, est entaillé par 2 vallées profondes, la Coulée des Robinets et La Coulée Saint Joseph où coule le ruisseau de Liré qui s’élève doucement de 70 à 102 m (à la Grande Gaudinière).
  • Le bourg, à l’articulation de 2 parties distinctes, s’échelonne sur le coteau et l’église, en promontoire, constitue un élément d’identification. L’habitat ancien y est concentré autour de deux axes routiers, l’habitat récent s’étend au pied du coteau et au sud, sur le plateau.

Mais Liré, c’est avant tout une commune rurale où les activités agricoles et viticoles se partagent le territoire.
Le contexte naturel détermine les paysages et les cultures, prairies inondables et exploitations maraîchères dans la vallée de la Loire, vignes avec ses appellations d’origine contrôlée pour le coteau, polyculture et élevage sur le plateau.
C’est la variété de cette nature qui va nous donner la richesse des paysages de Liré.

Voilà, pour le décor général du liréen.

J’arrive à Liré par le Nord d’Ancenis, par le sud de Clisson, par l’Est de Saint Florent Le Vieil ou par l’Ouest de Champtoceaux.

Je peux m’y promener et découvrir ce qui fait la particularité de Liré
Je vous propose donc une ballade, puisque nous sommes à la mairie, nous sortons Cours du millénaire pour profiter du panorama sur la vallée de la Loire.
La découverte de la globalité de la vallée se fait à partir des coteaux. Les panoramiques sont larges et lointains et dépassent parfois largement la vallée.

Suivant le temps, la netteté du paysage variera, la brume du fond de vallée pouvant faire apparaître ou disparaître Ancenis, chaque saison apporte ses variations de couleurs, la Loire étant plus ou moins présente.
La Butte de la Pierre, bien marquée dans la vallée, nous montre que nos ancêtres construisaient sans s’expose aux risques d’inondations.

DÉMOGRAPHIE

Population légale à compter du 1er janvier 2017

  • Population totale de la commune déléguée de Liré : 2 571 habitants
  • Population totale Oreé-d'Anjou : 16 389 habitants

Source INSEE 2017

  Naissances Mariages Décès
2015 27 5 18
2016 23 5 28

 

 

 

Etat-civil au 31 décembre 2016